Adele Faber et Elaine Mazlish: leurs livres, leur méthode

Adele Faber et Elaine Mazlish sont deux américaines qui ont suivi des ateliers avec le psychologue Haim Ginott dans les années 70′-80′ en tant que mamans. Elles racontent cette expérience et comment elles ont progressivement changé leur vision de la relation parent/enfant dans le livre “Parents épanouis, enfants épanouis”.

Au vu du succès du livre et en parallèle des ateliers qu’elles animent à leur tour,

elles traduisent cette vision de la relation parent/enfant en outils de communication très concrets : les fameuses habiletés parentales de Faber et Mazlish. C’est comme ça que nait la méthode “Parler pour que les enfants écoutent, écouter pour que les enfants parlent”!

La source d’inspiration de Faber et Mazlish, c’est clairement la pensée du psychologue Haim Ginott qui considère que les compétences parentales ne sont pas innées et peuvent tout à fait s’apprendre, notamment au travers d’ateliers de parents.

Si Faber et Mazlish n’ont rien inventé, elles ont par contre fait un travail incroyable de pédagogie pour rendre la matière assimilable: ce qui fait qu’elles sont bien plus connues qu’Haim Ginott finalement!

Au vu de l’énorme succès de leur approche auprès des parents du monde entier (les livres ont été traduits dans une vingtaine de langues), elles l’ont déclinée de différentes façon, mais avec toujours autant de justesse:

  • Les relations dans la fratrie avec “frères et soeurs sans rivalité”,
  • Les ados avec ” Parler pour que les ados écoutent”
  • L’apprentissage avec “Parler pour que les enfants apprennent”
  • Deux albums pour les enfants avec “Bastien et les Blipoux”,

Et dernièrement, Johanna Faber, la fille d’Adele Faber, et Julie King ont adapté la méthode aux 2-7 ans avec le livre “Parler pour que les tout-petits écoutent” dont je recommande vivement la lecture à tout jeune parent!